Bloo Daffodil – personal design

Avec le printemps pointant le bout de son nez, j’ai fait ce petit ensemble lin et mousseline fleuri.

With spring rising up, I made this little set with linen, mousseline and flowers print.

bloo daffodil 1 bloo daffodil 2 bloo daffodil

Publicités

Noix et banane

J’ai trouvé l’ingrédient miracle pour une Sans Valentin réussie ! Je les ai testé le lendemain du jour officiel des Cupidons, et ça passe très bien après les fondants au chocolat d’hier soir.

The miracle ingredient to spend a nice Without Valentine Day is right below ! It is worth a try !

Image1

Si vous voulez la recette : http://www.marmiton.org/recettes/recette_muffins-bananes-et-noix_42840.aspx

 

Des Moufles tout chaud – Homemade

Vous avez envie de moufles tout chaud un peu originaux ? Posez votre main sur une feuille, en écartant le pouce et en fermant le reste des doigts, tracez sur une feuille le contour de votre main. Découpez en laissant 2 à 3 cm de part et d’autres du contour et utilisez ensuite ce patron pour tracer votre forme sur votre laine. Je conseille de tracez le pouce à part et de le coudre au reste de la main avant d’assembler le dessous et le dessous.

Pour les petits plus, vous pouvez faire une doublure en soie ou polaire pour des moufles encore plus chauds, une bordure en fourrure ou en velours avec des petits boutons. Voici ma version !

***

Want some warm mittens ? You can just make them! Put your hand on a sheet of paper and draw the surroundings, with your fingers closed and your thumb detached. You can then cut the sheet  adding 2-3cm to your hand surroundings. Then use the pattern you just created to draw the shape on your wool and sew ! My advice is to detach the thumb from the rest of the hand in the sewing together.

You can of course add a silk or fleece linen to make them even warmer, or add a fur or velvet border. Here is my version  !

14

12

13

patron de moufle

 

Manteau Feutré – Homemade

Voilà mon premier manteau de la saison ! Un manteau dans une laine feutrée avec un dégradé de couleurs, et une doublure en coton. J’ai choisi une forme simple pour mettre en valeur ce tissu très original pour lequel j’ai eu un vrai coup de coeur.

***

That is my first coat of the season ! I made it with a felted wool, with a colors gradation, and the inner coat is in thin cotton. I chose a simple pattern to highlight this very original fabric I fell in love with.

manteau homemade

9

10

Chemisier coton bi-colore – Homemade

Un petit coton blanc léger et un coton imprimé carreaux couleur pastel, ça donne un chemisier bi-colore..

Sur ce chemisier, j’ai utilisé pour la première fois la technique du « piping » : le passepoil. Pour fabriqué mon passepoil, j’ai utilisé une cordelette achetée en magasin de bricolage et je l’ai emprisonnée dans un biais fait dans mon coton blanc. La plus grosse difficulté était de coudre tout ça bien droit… J’ai encore des progrès à faire.

Merci Victoire pour la photo !

***

On this shirt, I used the piping technique for my 1st time to give more volume to the details. I used a basic cord bought in a hardware store, that I blocked in a ribbon made from my white coton. The hard part was to make the linear sewing… I have to keep practising though.

Thank you Victoire for taking the picture !

chemise coton

Gilet col châle – Homemade

Bonjour à tous !

J’ai été silencieuse pendant quelques temps sur Bloo Patterns, mais en attendant je n’ai pas lâché mes aiguilles et ma machine à coudre.

Pour faire ce grand gilet en laine, j’ai utilisé une laine mélangée assez élastique, avec un tissage originale et je me suis inspirée des cols asymétriques de Bouchra Jarrar.

***

I got inspiration from Bouchra Jarrar Haute Couture designer for this asymetrical neckline and I used a mixed wool, extremely comfortable.

gilet col chale

Carnet de tous les jours

Il faut toujours avoir un carnet dans son sac. Un carnet pour noter ses humeurs, ses envies de plats, de vêtements, de musique. Dire que certains experts mettent en cause l’utilité d’apprendre aux enfants à écrire, car bientôt disent-ils, les enfants n’auront plus besoin que de taper sur un clavier… C’est oublier le plaisir d’utiliser un stylo plume sur un papier de grammage épais !

 Je garde toujours mon petit carnet dans mon sac. Je le trouve sympa, sobre, passe-partout et  j’y note absolument tout !

carnet

Ici, j’ai noté les étapes de mon voyage en Irlande avec ma première étape à Dublin, et quelques pages après je retrouve des fleurs séchées, cueillies dans le Connemara. En passant, si vous vous trouvez à Clifden dans le Connemara un jour, je vous conseille de vous balader sur la Sky Road. Ce chemin fleurie longe la côte irlandaise la plus à l’Ouest, à flanc de pentes vertes parsemées de moutons et de ruines de châteaux.

carnet 2

Et j’y dessine mes envies de chemises, de robes, de couleurs : dans le métro, dans la rue, je peux voir une fille élégante, une bouquet de fleur, un vieux bâtiment en briques, alors je croque tout ça avant d’oublier, et j’annote les tissus et les imprimés. Il n’y a plus qu’à sortir mon carnet quand je fais une virée au Marché Saint Pierre pour trouver les tissus.

carnet 1

J’y prends aussi mes cours d’entrepreneuriat, alors entre les Private Equity, Business Model, dessins et fleurs séchées, mon carnet est presque plein!

carnet 3

carnet 4