Les illlustrations merveilleuses d’Elsa Beskow

A l’occasion des six mois que j’ai passé à Göteborg, mon amie Sarah m’a fait découvrir l’univers fabuleux de l’illustratrice Elsa Beskow. Cette auteure et illustratrice de livres pour enfants est née en 1874 à Stockholm. Elle a étudié à Konstfack, l’Université des Arts et du Design à Stocholm, avant de commencer sa carrière dans un magazine pour enfants, Jultomten (« le lutin de Noël »).

File:Elsa Beskow - from Svenskt Porträttgalleri XX.png

Sa famille venait de Bergen en Norvège, et Elsa était la deuxième enfant de six enfants. Depuis son plus jeune âge, elle aimait raconter des histoires et écouter les contes que lui récitait sa grand-mère. Elsa a créé un univers où elle mêle réalité et créatures fantastiques du folklore scandinave, comme les lutins, les géants des montagnes, et les animaux de la forêt sont très présents dans ses livres.

Dans le monde d’Elsa, les animaux parlent, les elfes des forêts jouent à saute-mouton et les enfants vivent des aventures loin de leur parents. Il faut dire que le ton qu’Elsa donne aux enfants est assez moderne pour la société du 19ème siècle. Dans le reste de l’Europe, les prémices de la littérature pour enfant se font sentir avec Jules Verne dans les années 1840, la Comtesse de Ségur en 1850, Beatrix Potter dans les années 1900, et Christian Andersen, le danois contemporain d’Elsa, à l’origine de La Petite Sirène, Den  Lille Havfrue.

elsa beskow

On connait d’elle Le Conte de la Petite Petite Vieille Femme, ou encore Tante Verte, Tante Brune et Tante Lavande. 

Parmi ses livres les plus connus, j’ai ramené de Suède le conte Tomtebobarnen, qu’on pourrait traduire par « Les enfants du Lutin ». Ce livre nous fait suivre les aventures d’une ribambelle d’enfants miniatures aux chapeaux-champignons qui frayent avec tous les habitants de la forêt.

Les personnages sont doux et malicieux, malgré un vent de panique lorsque le géant de montagne surgit de derrière un rocher. Le folklore suédois n’est plus aussi présent dans la Suède moderne que dans les campagnes de Scanie d’autrefois, mais sur la plage d’un archipel de Stockholm et avec des roulés à la cannelle, la magie refait surface.

Elsa Beskow Tomtebobarnen2

elsabeskow4

monstre du rocher elsa beskow

Ce géant des montagnes est en fait un troll dans le folklore populaire scandinave, qui saupoudre le luthéranisme suédois de restes d’une religion disparue. Ces trolls avaient les mêmes caractéristique que les géants de la mythologie ancienne scandinave :  les jötunn. 

Et cette illustration adorable d’une comptine populaire :

 » Vart ska du gå min lilla flicka ? – Jo, jag ska gå och hämta dricka. 

åt vem då, du lilla tärna ? – åt vår get som heter Stjärna.

Får jag föl med ? – Får jag föl med ? Ja, det får du gärna »

« Où vas-tu mon enfant ? – Et bien, je vais chercher à boire.

Et pour qui donc, jeune fille ? –  Pour notre chèvre qui s’appelle Etoile.

Puis-je venir avec toi ? (bis) – Oui, avec plaisir. »

Elsa Beskow Postcard 1942

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s