Rencontre avec Marika Chapka

Rencontre avec Marika Chapka
Créatrice de chapeau
Printemps 2013

Marika, créatrice de chapeaux depuis huit ans, m’accueille aujourd’hui dans l’appartement où elle expose sa collection et où elle a aménagé son atelier. L’appartement est chaleureux, avec une magnifique porte marocaine dans l’entrée, et tout de suite sur la droite, une pièce remplie de chapeaux. Ils sont accrochés au mur, posés sur des têtes en bois sur la table et rivalisent de couleurs pour la saison printemps-été. Nous nous installons.

marika chapka - printemps été
Quel a été votre parcours ?

J’ai commencé par des études classiques : IUT de gestion suivi d’une année en communication.
J’ai ensuite travaillé pendant 3 ans en agence de publicité.
Mais je me suis rendue compte que mon métier ne me plaisait pas.

Je me suis lancée dans une reconversion.
J’ai hésité entre la décoration, l’architecture, le packaging… mais une fois au chômage, je suis revenue à mes premiers amours : les chapeaux.
En effet, adolescente,à la découverte des bibis de mon arrière grand-mère, une passion était née. Je transformais, bricolais tous chapeaux qui me tombaient entre les mains.

Alors, après un bilan de compétence, J’ai donc opté pour une école de format libre, avec une spécialisation en création de chapeau.

On peut lire sur votre site que vos influences sont le voyage et l’architecture, pouvez-vous nous en dire plus ?

Je ne dessine pas. Je visualise immédiatement les chapeaux en volume et je travaille directement la matière. Je compare souvent mes créations à des sculptures. J’aime jouer avec l’espace et les couleurs. Il est donc vrai que je tire mon inspiration de l’architecture beaucoup plus que du monde de la mode. Plutôt que de me plonger dans Vogue ou L’Officiel, je lis des magazines d’architecture et j’aime beaucoup me rendre au salon Maison et Objet par exemple.
Les voyages que j’ai pu faire m’inspirent aussi beaucoup, tant dans les couleurs, les ambiances dégagées, les formes végétales ou architecturales. Le Maroc, pays que je connais très bien est une richesse d’inspiration pour les couleurs. Mais des villes visitées pendant quelques jours, comme New York, Lisbonne, Madrid…. donnent  aussi naissance à de nouveaux modèles chaque saison.
C’est pour cette raison que mes chapeaux portent le nom de villes classiques ou exotiques, magiques ou mystérieuses.

marika chapka - printemps été Comment définissez-vous votre travail ?

Mon travail est le fruit d’un mélange de spontanéité et de réflexion : émotions, impressions s’allient à la recherche de l’asymétrie, de la légèreté et de l’équilibre.
J’adore jouer avec les couleurs.
Je n’ai pas de processus particulier de création.
La collection printemps-été est dédiée aux mariages et grands événements
Alors que pour la saison automne-hiver, je réalise des modèles pour tous les jours.

Pour le choix des matières, chaque saison a ses matières.
Pour l’hiver, j’utilise du feutre taupé*, des plumes, de la dentelle.
Avec les modèles d’été, je travaille essentiellement avec différentes pailles (du sisal*, du buntal*), du crin, et des plumes toujours ….

marika chapka - automne hiver
Travaillez-vous avec d’autres métiers artisanaux ?

Oui, tout d’abord avec Monsieur Rey, qui réalise tous les formes en bois sur lesquelles je viens former les chapeaux.
La Forme est une des dernières maisons sur Paris.
Ensuite, je travaille régulièrement avec un plumassier.
Vrai caverne d’alibaba. Moi qui aime tant utiliser les plumes, j’ai l’embarras du choix : plumes de coq, nageoires d’oie, plumes d’autruche, faisan, paon…
Le Paradis !

marika chapka formiers bois

Comment rencontrez-vous vos clientes ?

Pour me faire connaître, j’ai fait beaucoup d’expo-vente, de salons de jeunes créateurs, salon du mariage.
Dernièrement j’ai exposé au Carrousel du Louvre lors du salon des Métiers d’Art et de Création.
Et j’ai un bouche à oreille qui fonctionne très bien.
En dehors des expos, je reçois mes clientes sur rendez-vous en appartement : moment découte et d’échange.
Chaque détail a son importance, la tenue, le caractère de chacune.
A partir d’un modèle de ma collection, je réalise un chapeau sur mesure.
Je fais très attention à ne jamais laisser repartir une cliente insatisfaite, ce qui explique que je mets beaucoup de soin dans l’attention que je porte à mes clientes. C’est d’ailleurs souvent le retour que j’entends, où de nouvelles clientes viennent me voir parce qu’on leur a dit que j’étais de « bons conseils ». Je suis persuadée que le service est tout aussi important que le produit.

marika chapka
Que peut-on vous souhaiter pour plus tard ?

De continuer à être créative et pourquoi pas, exposer à Londres…

Vous considérez-vous comme un artisan ou une créatrice ?

Je fais partie de la grande famille des artisans français et la spécificité de mon métier est la création de chapeau. Quand on me demande quel est mon métier, je réponds « modiste » ou « créatrice de chapeaux ».

Que pensez-vous de l’avenir de l’artisanat français ?

J’ai pu voir qu’il y a de plus en plus de créateurs de chapeaux. Nous n’étions pas beaucoup quand j’ai commencé il y a huit ans, et maintenant, nous sommes beaucoup plus dans les salons.
Je ne saurais dire d’où ça vient.
A l’heure actuelle, je ne souhaite pas ouvrir une boutique. Je préfère conserver cet aspect boudoir, recevoir mes clientes individuellement et continuer à faire tous les salons, les showrooms.
J’aime tout dans mon métier : la relation avec les fournisseurs, la relation exclusive avec le client, la création, faire mes teintures, etc, et j’aurai certainement du mal à déléguer une de ces activités.
Je veux pouvoir passer la majorité de mon temps les mains dans la tambouille, et pas dans les factures.

On finit par le En-deux-mots ?

    •    Une destination à découvrir : L’Inde
    •    Un vêtement : la robe noire
    •    Un créateur : Philip Treacy rencontré à Caussade pendant le Festival des Internationales du chapeau
    •    Un livre : La Nuit du Sérail de Michel De Grèce
    •    Une chanson : Tasselate, du groupe Alt-J   (http://www.youtube.com/watch?v=MPH89HIBLi)
    •    Un film : La guerre est déclarée de Valérie Donzelli

Petit lexique du chapeau

marika chapka - lexique du chapeau
Feutre taupé : Composé d’un mélange de poils de lièvre et d’animaux tels que la taupe (doù leur nom) ou castor
Buntal : fibre obtenue à partir des palmes du palmier Corypha. origine Australie, Malaisie
Chapelier : fabriquant de chapeaux en série selon plusieurs méthodes : sur des formes en bois (travail au plateau), à la presse sur des formes en aluminium (travail à la pédale), en assemblant des tresses sur des machines chaînette, en assemblant des pièces de tissu sur des piqueuses plates.
Sisal : fibre issue de l’agave du même nom sisal, de la famille des Agavaceae. origine Mexique – Province du Yucatan d’où elle est exportée dans le monde entier.Très résistante, cette fibre sert à la fabrication de cordage, de chapeaux et de tapis. 
Modiste : est un créateur de chapeaux , lesquels sont souvent vendus en tant que pièces uniques. La création de chapeaux tient compte de différents critères : personnalité, physique, circonstance, budget. Les clients sont les particuliers, les théatres, et le cinéma.
*  Chapelier :  réalise des chapeaux en série : sur des formes en bois (travail au plateau), à la presse sur des formes en aluminium (travail à la pédale), en assemblant des tresses sur des machines chaînette, en assemblant des pièces de tissu sur des piqueuses plates.
Plumassier : métier de plumasserie qui consiste à préparer les plumes pour des ornementations – essentiellement pour des vêtements et accessoires.  Les derniers artisans plumassiers sont la maison Lemarié, crée en 1880 et racheté par le groupe Chanel en 1996, la maison Février, crée dans les années 1930 et spécialisée dans la plume de cabaret ou encore la maison La Palette spécialisée dans la teinture des plumes.

Publicités

Une réflexion sur “Rencontre avec Marika Chapka

  1. Ses chapeaux sont magnifiques et surtout ont chacun une « touche Marika » unique et élégante! Beaucoup de compliments pendant les mariages!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s