Léa Peckre ou le génie d’une créatrice de mode

Le Festival de Hyères a couronné en mai 2011, Léa Peckre, sortie de la prestigieuse école La Cambre.

léa peckre gagnante du Festival de Hyères 2011

Le fondateur de La Cambre, Henry Van de Velde a notamment créé l’Ecole des arts décoratifs du grand-duché de Saxe-Weimar en 1906 -celle-ci fermera en 1915- qui annonçait le premier Bauhaus. C’est en 1926 que Camille Huysmans, alors ministre des Sciences et des Arts, donnera à Monsieur Van de Velde son accord pour la création de l’Ecole des arts décoratifs, aujourd’hui appelée « La Cambre ». L’école forme en pratique et en théorie à l’architecture, au design technique, aux ornementations appliquées à l’industrie des arts du tissu, et au fil des décennies, les options se sont diversifiées.

Voilà pour la petite histoire.

De cette belle école sort une jeune créatrice, Léa Peckre, qui a fait des étincelles au Festival de Hyères de 2011, et pour cause. Son esthétique prend racine dans l’origami, le végétal, la structure et son travail des matières est unique. Sa géométrie nous évoque un art japonais, croisé de motifs amérindiens Navajo ou Zuni.

Léa Peckre - Hyères 2011

Léa Peckre – photo du blog Le Modalogue

Unique. Tant dans les matières choisies que dans le travail de précision qu’effectue son atelier.

Cela n’est que mon humble avis, mais la géométrie parfaite et le tombé d’une matière rigide est bien plus complexe qu’un drapé fluide. Une mousseline de soie tombe toujours en cascade, à conditions d’y mettre un métrage suffisant et de faire des plis plus ou moins travaillés. Et l’effet est toujours remarquable.

Par contre, lorsqu’un architecte de la mode commence à s’attaque à la symétrie, à des formes et des matières rigides, il n’a pas droit au demi-centimètre d’erreur qui sauterait aux yeux immédiatement. La maîtrise des patrons est dans ce cas-là particulièrement primordiale.

Mademoiselle Peckre fait elle-même ses créations, aidée de ses assistantes, notamment Dorothée Fontigny et Laura Mondaine : merci à elles.

léa peckre

J’apprécie la vision de Léa Peckre, son travail de détails et de longue haleine, mais  j’admire surtout son engagement technique qui ne se contente pas de travailler la forme, mais également la matière. Certes, sa formation doit y être pour quelque chose…

Son parti pris technique oblige, Léa Peckre est présente à l’exposition Futurotextile 3 a travaillé en collaboration avec la designer textile Elisa Strozyk pour sa robe Wooden Dress présentée à l’exposition Futurotextile 3. Vous pouvez voir l’exposition du 05 février au 14 juillet à la Cité des Sciences et de l’Industrie à Paris. Cette troisième édition de Futurotextile accompagne l’inauguration du Centre Européen des textiles innovants.

Wooden dress

Wooden dress

Cette créatrice fait donc des pièces uniques, comme vous l’aurez compris, mais également des pièces de prêt-à-porter disponibles au Printemps. Vous trouverez son corner au Printemps, Boulevard Haussmann, à l’étage de Maria Luisa, la Fashion Director du Printemps depuis 2009. Cette grande ponte du monde de la mode a entre autres découvert Christopher Kane, Riccardo Tisci, Helmut Lang, Alexander McQueen.

Léa Peckre est donc entre de bonnes mains.

léa peckr 1

Publicités

2 réflexions sur “Léa Peckre ou le génie d’une créatrice de mode

  1. Très jolies pièces architecturales. Pas forcément les plus éditoriales mais assurément très travaillées. Les sequins brodés qu’on peut voir plus haut sont-ils en bois? On a l’impression qu’elle parvient à rendre des matières simple extrêmement riches et désirables.

    • Merci =) Je ne saurais pas te dire si les sequins sont en bois. Mais je suis d’accord avec toi : elle utilise beaucoup de bi-matière, du polyester, des lainages, et c’est la structure plus que la richesse des matières qui fait le spectacle !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s